Le recyclage

Le respect de l’environnement est au centre de mes engagements.

Et pourtant, concevoir un maillot de bain ou un vêtement de plage seconde peau, implique d'utiliser des matières synthétiques

comme le polyamide ou encore le polyester qui ne sont pas des matières naturelles mais chimiques car elles proviennent des hydrocarbures.

Alors comment faire ?

En ne sélectionnant que des matières recyclées auprès de fournisseurs français et européens.

Je limite ainsi au maximum l'impact environnemental des collections.

Pour y arriver, je travaille sur deux types d'approvisionnement:

1/ L'achat de tissus issus de la récupération de déchets plastiques récupérés en mer.

Ces déchets polluent et ont un impact dramatique sur la faune et la flore marines.

Récupérés, broyés puis transformés en fils, je leur donne une seconde vie en les réutilisant pour fabriquer tissus unis et imprimés.

Il s'agit dans ce cas de la fibre econyl que vous pouvez découvrir en toute transparence en cliquant sur le lien suivant : 

https://www.econyl.com/the-process

2/ L'achat de tissus issus de déchets industriels.

Nombre de déchets industriels obsolètes sont jetés et brûlés, constituant de fait une pollution importante pour l'environnement.

En les recyclant, leur destruction est évitée.

Je vous fais découvrir ci-dessous cette autre alternative vertueuse :

https://www.fulgar.com/eng/insights/recycled-nylon-q-nova-by-fulgar

Les bénéfices de tout cela :

- Un sacré paquet d'eau économisé.

- Des tonnes de CO2 économisées.

- Beaucoup de plaisir à tenter de mieux faire.